Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contes pour enfants - Tibous Mag : sorties en famille - La Barbe Bleue remet le couvert

par Satchoum 5 Avril 2009, 02:00 Tibous Mag

Tibous Mag : sorties en famille
La Barbe Bleue remet le couvert pour les vacances de Pâques !
(du 1er au 24 avril 2009)

> Tibous Mag

Façon de parler bien sûr…
Fort de son succès en décembre dernier, le conte musical La Barbe Bleue, interprété par la Compagnie Comme Si, joue le rappel en avril à la Péniche Antipode à Paris.
Ce spectacle familial -non, les petites frimousses n’en ressortent pas tétanisées- allie chants, piano, ombres portées et tours de manivelle. Mais plutôt que de trop vous en conter, laissons-vous plutôt découvrir ce mystérieux "avertissement à l’attention du spectateur"…


barbe bleue, spectacle enfants, spectacle famille, spectacles enfants paris, vacances de pâques, paques"Méfiez-vous de l’homme qui vient d’entrer.
Qui est-il ? Que vient-il faire ici ? Sommes-nous chez lui ?
Nous l’ignorons. Appelons-le, Capitaine B.
Une boîte est posée là… Boîte à musique ? Coffre à jouets ? À souvenirs ?... Ses souvenirs ?
Le Capitaine B est un ogre qui se nourrit d’histoires.
Cette boîte qui lui appartient, en fabrique.
Le tiroir s’ouvre, d’où s’échappent des poupées conteuses, un rien rouillées, mais bien obligées d’aller au bout  de l’histoire à raconter.
Le couvercle de la boîte se dresse, apparaît un écran pour les ombres, la manivelle se tourne, la  boîte se change en piano.
Les dés sont jetés : ce coffre devient l’antre du château de la Barbe Bleue, le théâtre des péripéties de Douce, sa femme.
Le Capitaine B. se comporte comme un deus ex machina*, un espion, un voyeur, un metteur en scène, un cambrioleur : un écrivain en somme !
Mais surtout, très chers spectateurs, ne le froissez pas !
Nous pourrions tous le regretter."


*Deus ex machina est une locution latine signifiant « dieu sort de la machine ».
Elle est surtout employée dans le vocabulaire théâtral au sujet d’une personne qui arrive à l’impromptue et qui apporte un dénouement inattendu.
L’expression existait dans le théâtre grec pour désigner un mécanisme servant à faire entrer en scène une ou plusieurs divinités pour résoudre une situation désespérée. L'expression peut être étendue à toute résolution d'histoire qui ne suit pas la logique interne de l'histoire mais permet au dramaturge de conclure sa pièce de la manière qu'il désire. Elle peut aussi désigner au sens propre la simple représentation sur scène d'une divinité.
Source : Wikipédia.



Conte musical et Théâtre d’ombre
Joué par la Compagne Comme Si
D’après le texte de Charles Perrault
Musique d’Isabelle Aboulker
Mise en scène de Caroline Maydat
Comédiennes : Coraline David, Aurore Déon et Caroline Maydat
Musicien : Benjamin Woh

Représentations
Péniche Théâtre Antipode
Face au 55 quai de Seine - Paris 19e - Métro Riquet ou Jaurès
Durée : 1h - Tout public à partir de 5ans
Tarifs : enfants 6€, adultes 8€, centres aérés 4€

Entre le 1er et le 24 avril 2009 :
Mercredi 1 et 8, mardi 14, mercredi 15, jeudi 16, vendredi 17, à 14h30
Mardi 21, mercredi 22, jeudi 23, vendredi 24, à 14h30
Dimanche 5 et 19 avril, à 16h

Réservations
01 42 03 39 07



>
Tibous Mag

commentaires

Haut de page