Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contes pour enfants - Au Jardin des Tibous - Jeux de mémory : le mémory des plantes

par Satchoum 10 Mars 2008, 00:04 Jardin des Tibous

 

Au Jardin des Tibous
Jeux de mémory : le mémory des plantes
(en ligne)

> Sommaire Au Jardin des Tibous
>
Voir aussi : Petites et grandes découvertes

mémory des plantes,découvertes pour enfants,éveil des enfants,apprendre le jardin,tibous,tibouInstructions :
>  Reconstituer les paires de plantes en jouant au mémory.
> A l'aide des indices ci-dessous, retrouver également le nom des  6 espèces de plantes associées aux images du jeu (les "grands bouts" sont invités à jouer avec leurs bambins !).

Jouer au mémory des plantes :

Cliquez !


Indices pour retrouver le nom des 6 espèces de plantes associées aux images du jeu :

Nandina

Je suis une plante très décorative du fait de mon feuillage ébouriffé, d’abord rouge vif, puis vert tendre en été, cuivré enfin à l’automne. Le plus souvent, toutes ces teintes sont en fait un peu mélangées ! Mes feuilles sont légères, mattes mais lumineuse, et se parent de reflets magiques si un rayon de soleil vient les chatouiller.

Leucothoé
Même si j’ai été introduit récemment dans les jardineries, j’arbore moi aussi de jolies couleurs toutes l’année. Mes feuilles vertes et rouges foncées, presque bordeaux, sont dites « coriaces » car elles brillent et ont un peu la texture du cuir.

Herbe de la pampa
J’appartiens à la famille des graminées, tout comme l’herbe des champs, mais je suis beaucoup plus grande ! Le plus souvent en effet, je forme de grosses touffes de deux à trois mètres de hauteur. On me reconnaît à mes longues feuilles arquées et surtout, aux sortes de plumeaux tout doux que je produis en septembre.

Pieris
Il existe plusieurs variétés de Pieris ayant toutes en communs les jolies couleurs de leurs jeunes pousses : rouge vif, carmin, crevette ou pourpré. Leurs feuilles fines et élégantes s’ouvrent en étoiles et se parent, de mars à mai, de grappes de petites fleurs blanches ou rosées.

Oranger du Mexique
Mon nom exotique et mon origine, l’Amérique centrale, laissent à penser que je ne résiste pas bien au froid. Et pourtant… Et pourtant, je peux supporter des températures allant jusqu’à -15° !
Je suis célèbre pour mes feuilles, pouvant être d’un vert très vif et tendre, presque jaune. Mais tu me reconnaîtras plutôt grâce à mes élégantes fleurs blanches qui me font changer d’allure en avril-mai.

Houttuynia
Je disparais en hiver, mais comme les autres plantes vivaces, réapparais au printemps. Je suis choupinette, n’atteignant que quelques dizaines de centimètres de haut, mais je me rattrape par la beauté et l’originalité de mes feuilles. J’offre en effet au jardin un panaché de vert, de jaune et de rose écarlate, un vrai petit bijou !



> Sommaire Au Jardin des Tibous
> Voir aussi : Petites et grandes découvertes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page