Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contes pour enfants - Les contes Tibous - Sauver badoum : 5ème lecture

par Satchoum 25 Mai 2007, 09:44 Les contes

> La lecture précédente > Le début de l'histoire > La liste des contes

Le grand final 

Dimitri, Badoum et Mongo étaient prêts à recevoir les fuyards, qui ne tardèrent pas à arriver et s’arrêtèrent, à bout de souffle, sous le mastodonte aux milliers de petites feuilles.

La nuit était maintenant complètement tombée. Tous les animaux de la brousse et de la forêt se turent. Un étrange silence s’empara des lieux.

« Que… que se passe-t-il ? bredouilla l’un des chasseurs.
- Je… je ne sais pas, répondit un autre. Ce… ce silence… ce n’est pas normal… »
L’homme se figea sur place. Il venait d’apercevoir une pair d’yeux jaunes luisant dans l’obscurité. Puis une deuxièmes et une troisième. Bientôt, des centaines d’yeux plus terrifiants les uns que les autres brillèrent tout autour des trois hommes. Et soudain :
« Hi hi hi hi hi…. Hein hein hein hein hein… »
Les hyènes s’étaient mêlées à la partie. Elles échangèrent des ricanements moqueurs qui résonnèrent profondément dans la forêt.

Les chasseurs crurent qu’un esprit maléfique s’apprêtait à les attaquer. Ils esquissèrent des pas à reculons, se serrant dos à dos, puis se rapprochèrent du tronc de l’arbre, comme pour se mettre à l’abri :
« Brrrrrrrrrrrhhh »
Un énorme grondement ébranla le baobab tout entier. En fait, Badoum l’éléphant s’était caché derrière et usait maintenant de ses puissantes défenses en ivoire pour lui donner vie un instant.

« Cette forêt est maudite ! cria l’un des hommes en filant à vive allure.
- Au secours ! Au secours ! crièrent les deux autres en décampant aussi.
Mongo la malice et les siens firent déferler une pluie de fruits de baobabs, de la taille de beaux melons, sur les trois braconniers qui disparurent à tout jamais dans la nuit.
- Et que l’on ne vous y reprenne plus ! » asséna le petit singe.

Ce soir là, en terre africaine, se tint une amicale et joyeuse fête, réunissant, exceptionnellement, tous les animaux de la brousse et de la forêt : lions et gazelles, girafes et crocos, zèbres et guépards. Et tant d’autres encore.


A très vite pour une nouvelle histoire sur Tibous.com !
Si vous souhaitez que Satchoum aborde un thème spécifique dans le prochain conte, il vous suffit de
cliquer ici.

commentaires

Haut de page